Arashiyama

Deuxième jour, on explore l’ouest de Kyoto et le quartier d’Arashiyama, le long de la rivière Katsura. Le quartier est célèbre pour sa bambouseraie ventée par tous les guides touristiques.

 

 

 

Temple

Gio-Ji

Après une typiquement locale crêpe roulée fruits rouges / chantilly ( genre vraiment beaucoup de fruits rouges et chantilly, mhhhh ), on commence la journée par la visite du temple Gio-Ji. Il s’agit d’un minuscule temple un peu caché entouré d’un jardin de mousses et au milieu d’une végétation luxuriante. La lumière filtre au travers du feuillage des arbres créant des ombres dansantes sur le sol et les bambous jouxtant le temple bruissent au passage du vent. On se sent vraiment en pleine nature !

 

 

 

 

 

 

 

Balade

Saga Torrimoto

On remonte ensuite la Saga Torrimoto, une très belle rue pavée d’Arashiyama, bordée de maisons traditionnelles aux pans de bois et aux toits de chaume au pied de la montagne. À chaque coin de rue on tombe sur de petits sanctuaires peuplés de statuettes Jizo, habillées la plupart du temps de bavettes et de bonnets rouges. Elles servent à protéger les enfants et les voyageurs. Les rues sont calmes et désertes dans ce coin de Kyoto, c’est vraiment une chouette balade.

 

 

 

 

 

 

Temple

Otagi Nenbutsu-Ji

On arrive ensuite au temple Otagi Nenbutsu-Ji. Gros coup de coeur pour ce temple intimiste installé à flan de montagne et à l’atmosphère vraiment magique. Se balader sur ses chemins sinueux c’est se retrouver nez-à-nez avec 1200 rakan, statuettes en pierre, aux sourires facétieux réalisées par des fidèles et représentant leur vision du Bouddha. On se déchausse pour marcher sur le bois chaud et lisse de son temple et on admire longuement le paysage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

..

..

Balade

La bambouseraie d’Arashiyama

On redescend vers la bambouserie d’Arashiyama. C’est LA bambouseraie qu’on vous vente dans tous les guides, elle est donc prise d’assault par les touristes et il vous faudra venir à l’aube pour y trouver un peu de calme. Nous l’avons visité en pleine journée, la poésie n’était donc pas au rendez-vous ! ( Les photos sont trompeuses, hé oui ).

Pour visiter une belle bambouseraie à Kyoto je vous recommanderais plutôt celle de Fushimi Inari. Un vrai bon plan secret tout aussi, si ce n’est plus, impressionnant. J’en reparle très vite !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Balade

Les rives de la rivière Katsura

On termine notre balade du jour en débouchant sur les rives de la rivière Katsura en traversant le très beau parc d’Arashiyama. La végétation est ici aussi luxuriante, d’un vert vif et intense sous le soleil de cette fin avril. On admire quelques instants les hommes sur leurs embarcations à fonds plats, se déplaçant à la force de leurs bras. On s’aventurerait bien plus haut le long de la rivière, mais il est temps de rejoindre le centre de Kyoto !

 

 

 

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *