Porto : Quartiers populaires et dégustations de Porto

Dernière grande balade dans les quartiers populaires de Porto pour sortir des sentiers battus.

      

Autour du Jardim de Sao Lazaro

On commence la journée par flâner dans les quartiers est de la ville autour du Jardim de Sao Lazaro. On prend un café et un pasteis chez Dona Gertrudes ou chez le très trendy Almanaque – coffee and magazine puis on file visiter la Biblioteca Municipal de Porto installée dans un ancien couvent dont le cloitre possède de jolis panneaux d’azulejos.

.

                  

Les Quartiers ouvriers

On s’enfonce ensuite dans l’ancienne cité ouvrière située entre la rua Alexandre Herculano et la rua das Fontainhas, un dédale de ruelles exiguë où le linge sèche entre les façades. On se sent un peu comme des intrus tant la proximité des habitations laisse peu de place à l’intimité ici.

.

Vers le lavoir das Fontainhas

On redescend vers le Douro en passant par le lavoir das Fontainhas et son point de vue intéressant sur le Douro. Sur cette place se tient parfois un marché au puce. On longe les maisons adossées aux parois abruptes de la falaise en direction du pont Dom Luis 1.

.

                         

Vila Nova de Gaia

Après la vertigineuse traversée du Pont nous voilà à Vila Nova de Gaia qui abrite les chais des maisons de porto qui proposent visites des caves et dégustations. Nous passons notre tour pour la visite des caves ( mais si vous voulez un conseil, allez y ! On pensait que la visite des caves dans la région du Douro serait plus intéressante et en fait non, toutes les bouteilles de Porto sont conservées et vieillies à Vila Nova de Gaia ! ). On tombe par hasard sur 3+ arte, un petit bar « artistique »caché dans un garage, où on nous offrira une dégustation de Porto Nieport gratuite.

.

                      

Afurada

On termine la journée par une longue marche au bord du Douro pour rejoindre Afurada. C’est pas la porte à côté mais ça vaut vraiment le coup d’oeil ! Afurada est un petit village de pêcheurs traditionnel proche de l’embouchure du Douro aux façades de maisons toutes plus barioléesles unes que les autres. Un régal pour mes yeux ! Néanmoins le soleil de cette fin de janvier tombe tôt et le village est endormi en cette saison, il n’y a donc pas grand chose à y faire. Un bateau permet de traverser le Douro pour quelques euros afin de rejoindre le tram de la ligne 1 pour rentrer dans le centre de Porto.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *