Porto : Bolhão et le centre historique

Remettons les choses dans leur contexte : nous sommes mi-janvier, nous venons de passer 20 jours sous le soleil de Lisbonne à travailler à distance à mi-temps pour la France et à visiter la ville dans tous les recoins le reste de nos journées. On poursuit donc notre voyage dans le nord et on débarque pour 10 jours à Porto avec le même objectif en tête.

Première grande balade de la série à venir : la découverte du centre de Porto, du Mercado do Bolhão à la vieille ville de la Ribeira, le circuit classique et immanquable de toute visite de la ville.

     

Le café majestic

On débute la journée avec quelques pasteis de nata au Café Majestic. On admire son sublime décor art nouveau, ses banquettes en cuir et ses immenses miroirs. C’est attablée ici que J.K. Rowling, ayant vécu plusieurs années à Porto, à écrit les premiers épisodes de la saga Harry Potter. On retrouve d’ailleurs dans ses livres de nombreuses références à l’ambiance de la ville. À savoir que l’endroit est très touristique et les prix clairement abusifs, à tester ou non en connaissance de cause donc !

.

      

Capela das Almas

On remonte la rua Santa Catarina en direction de la Capela das Almas avec ses murs recouverts d’azulejos.

.

 

                                  

Le Mercado do Bolhão

À deux pas de la Capela das Alamas, le Mercado do Bolhão est immanquable pour son ambiance authentique et ses produits frais et locaux. C’est le marché le plus emblématique de Porto et son architecture néo-classique sur deux niveau est classé aux monuments historiques depuis 2006. Il faut se faufiler entre les nombreux étals tenus par des mama portugaises pour faire ses courses, ou s’installer aux tables en plastique des petites échoppes du rez-de-chaussée pour déguster quelques plats locaux pour trois fois rien.

.

La gare de São Bento

Dans le hall de cette gare très centrale se trouve plusieurs murs recouverts d’azulejos retraçant des scènes de la vie populaire ou d’évènements de l’histoire portugaise.

.

                       

La Ribeira

Le quartier historique de Porto avec ses vieilles maisons aux façades colorées installées au pied du pont Dom Luis ( l’oeuvre de l’ingénieur T. Seyrig, disciple de Gustave Eiffel ) et au bord du Douro. Il faut se perdre dans son dédale de ruelles médiévales classées au patrimoine mondial de l’Unesco et emprunter l’Escadas do Barredo, une petite ruelle cachée qui grimpe jusqu’à la Sé.

.

      

Le parvis de la Sé…

Et sa magnifique vue sur la ville au coucher de soleil.

         

La rua da Madeira

Pour finir, remonter jusqu’à la gare São Bento et emprunter la rua da Madeira à sa gauche pour admirer plusieurs murs recouverts de street-art.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *