Road-trip 2019 : La Slovénie et la Croatie des terres

Alors voilà, août 2019, 15 jours, plus de 3000 kilomètres,
6 pays traversés et des heures de routes
à chanter du yaourt dans notre petite voiture.

 

 

 

PARTIE 1.
LA TRAVERSÉE DES TERRES SLOVÈNES
ET CROATES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a eu Bled.
Bled à la tombée du jour sous une pluie d’été. Ciel de coton et lac d’acier. Le reflets des arbres courbés dansant sur les eaux sombres. Une pinte au bord de l’eau, attablés sous les guirlandes d’une guinguette. Et ses chambres d’hôtes à la moquette verte d’un autre temps.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et puis Ljubljana.
Partir sur les traces de Jože Plečnik, passion architecture. Visiter sa maison atelier où le temps semble s’être arrêté, s’entendre narrer sa personnalité atypique d’homme austère et créatif, encore, encore, admirer les marbres noirs des colonnades de son imposante bibliothèque et monter au sommet du premier gratte ciel de ce qui était encore laYougoslavie au moment de sa construction.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On the road again, bonjour la Croatie, bonjour les lacs de Plitvice et bonjour les eaux d’un turquoise presque irréel.
Se lever aux aurores, être les tout premiers à fouler ces passerelles, profiter du calme éphémère, marcher 6 heures sans s’arrêter, s’émerveiller à chaque nouvelle cascade. Du sublime ou quelque chose comme ça.

( Un tips pour visiter Plitvice tranquille : Se présenter dès l’ouverture du parc à l’entrée 2 avec un billet pré-payé sur internet puis remonter le parc jusqu’à son point culminant par les chemins principaux ( en prenant la liaison en bateau sur le lac principal ), ainsi vous serez quasiment seuls pour voir les plus beaux endroits de ce site naturel. Une fois au « sommet » du parc, redescendez à pieds par les chemins alternatifs sur votre plan, sans manquer de passer par la balade sur les falaises qui offre de très beaux points de vu et qui vous ramènera aux pieds de la grande cascade ! Mission accomplie, vous avez tout vu sans être emmerdé par les gens à perches à selfies – ou presque. Et si vous vous posez la question comme moi avant notre visite « Est-ce que ça vaut vraiment le coup Plitivice? », la réponse est oui ! )

 

 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Zeen Social Icons