On air

 

 

 

 

 

 

 

 

Et bien plus encore que son travail autour des toiles d’araignées, hautement photogénique et très médiatisé, j’ai été fascinée par les gracieuses « sculptures » volantes du projet Aerocene engagé par Tomas Saraceno dont la description est la suivante : Aerocene est un projet activiste et open-source initié par Tomás Saraceno, qui imagine une nouvelle époque de l’histoire de la planète Terre, une époque où la conscience écologique, l’éthique et les politiques environnementales deviennent des valeurs sociales majeures. Partant de cette nouvelle époque historique, Aerocene propose de nouvelles formes de mouvements et de sensations, en harmonie avec l’énergie solaire, le vent et les radiations infrarouges. C’est pourquoi les sculptures « Aerocene Explorer » flottent sans brûler d’énergies fossiles, sans utiliser des panneaux solaires et batteries, sans hélium, hydrogène ou autres gaz rares. En ce sens, elles suivent les mouvements énergétiques et élémentaires de notre planète et de son étoile la plus proche, rendant possible une recherche environnementale menée par les citoyens ainsi que de nouveaux motifs de mobilité aérienne.

 

 

Exposition On Air, Carte Blanche à Tomas Saraceno, jusqu’au 6 janvier au Palais de Tokyo.

 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Zeen Social Icons