Puces de Saint-Ouen

C’est comme si c’était le premier endroit que j’ai
vraiment fréquenté dans mon quotidien parisien,
les Puces de Saint-Ouen.
Des errances hebdomadaires à fouiller et à me perdre dans ce dédale qui 5 ans plus tard a toujours la même saveur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Zeen Social Icons

Plus d'articles
Chora