Gion et le centre

Dernier épisode Kyotoïte,
direction le centre et son lot de bonnes adresses
testées et approuvées !

 

 

 

 


 

 

 .

Balade

Les berges de la rivière Kamo

La large et vaste rivière Kamo traverse Kyoto et son centre du nord au sud. Un véritable poumon de verdure. On l’a longé jours et nuits, croisant jeunes et plus vieux, venus se détendre à toute heure de la journée sur ses larges berges. Par endroits de drôles de rochers en forme de tortues enjambent la rivière ( dont la profondeur ne doit pas excéder les 50 centimètres dans Kyoto ). Les écoliers s’en donnent à coeur joie sur leur trajet après les cours. À la tombée de la nuit les terrasses en bois de Pontocho dressées sur les quais s’illuminent de lampions.

 

 

 

 

 

 

 

Quartier

Gion

Quel délice de flâner dans les rues de Gion à la tombée de la nuit.
Le long de la Shirakawa-minami Dori se succèdent de belles maisons traditionnelles en bois bordant un petit court d’eau. Gion est connu pour abriter des maisons de geishas, qui portent à Kyoto le nom de geiko. À la tombée de la nuit vous pouvez espérer apercevoir quelques geiko ou maiko ( les apprenties geishas ) qui se rendent dans les maisons de thé. Attention à ne pas se laisser berner par les touristes habillées en costume traditionnel ! Les maiko se reconnaissent à leurs kimonos très colorés avec de longues manches et un obi ( ceinture ) très large. Elles portent aussi des décorations florales dans les cheveux. Les geiko, plus mûres, portent des kimonos plus ternes en fonction de leur âge, leur obi est plus court et porté en « noeud de tambour » .

 

 

 ………….

 

 ………….

Bonnes adresses

Gion

In the moon  |  Bar
Un rooftop caché au dernier étage d’un immeuble sans grand intérêt de Gion.
Parfait pour admirer le coucher de soleil sur les toits de la ville.

 

 

Pass the baton |  Boutique
Belle boutique au coeur de Gion pour chiner quelques objets traditionnels.

 

 

 

Y Gion |  Galerie d’art
Un immeuble multi-facettes, très courant au Japon. Chaque étage abrite ainsi un concept différent : ici, un restaurant, une galerie d’art et un bar avec un rooftop. La galerie présentait une intéressante exposition de photographie contemporaine dans le cadre du festival Kyotographie lors de notre passage.

 

 

 

 

 

 

Quartier

Shijo-Karasuma,
le centre de Kyoto

Situé entre les métros Gion-Shijo et Karasuma, c’est le coeur de la ville où pullulent grands magasins, boutiques et restaurants. À la tombée du jour il faut se faufiler dans la petite ruelle de Pontocho Alley, bordée de tavernes aux lanternes rouges et longer le petit canal de la Kiyamachi-Dori. À ne pas manquer aussi la visite du marché couvert de Nishiki où vous croiserez des produits forts mystérieux sur les étales !

 

 

Bonnes adresses

 

Takasegawa Qulio  |  Restaurant
Coup de coeur pour ce restaurant au cadre soigné : une décoration minimale entre tradition et modernité et de belles grandes baies vitrées donnant sur un petit court d’eau. Nous avons mangé à l’étage assis en tailleur sur des tatamis ( et c’est là que tu découvres que ta souplesse d’européen laisse à désirer ). Les tempura et les sashimis sont un délice. Pour les amateurs, il ne faut pas manquer le Sukiyaki de boeuf Wagyu

Tiger Gyoza  |   Gyoza
Pour des gyozas bouillis ou frits, finement épicés. J’en suis fan !

Sot-L’y-Laisse  |  Restaurant
Ici on mange du poulet sous toutes ses formes, à griller sur un petit barbecue installé devant vous et à accompagner de tapas locaux.

L’escamoteur  |  Bar
Bar à cocktail tenu par des français, ambiance steam-punk et magie noire, à base de chapeaux haut de forme, d’une déco bric à brac et de cocktails mystérieux servit dans des volutes de fumée. L’endroit est tout petit, caché au première étage d’une maison en bois, vous ne croiserez pas beaucoup de locaux mais les cocktails sont délicieux !

Sour  |  Bar
Ambiance tout en néon et en couleur pastel pour ce minuscule bar. Ici on déguste des cocktails de fruits frais, pressés sous vos yeux. On a mis un certain temps à comprendre ce qu’il y avait vraiment dans ces fameux cocktails « sour » que les japonais semblent adorer, alors si on ne se trompe pas la recette classique du truc ce serait : pamplemousse, tabasco, saké, jus de citron et sirop d’agave !

Efish  |  Café
Beau café à l’architecture épurée et à la décoration vintage, ses larges baies vitrées ouvertes sur la rivière Kamo offrent une vue dégagée des plus appréciable. Parfait pour siroter un dernier verre avant de rentrer, ou pour une pause dej’ ou café en journée !

Chicago  |  Friperie
Le Japon c’est un peu le paradis de la frippe et celle ci est sans doute celle que j’ai préférée à Kyoto
( mais il y en a bien d’autres ! )

Kitone  |  Boutique
Minuscule boutique et café qui propose une belle sélection de céramiques.

 

Urban Research  |  Concept-store
Concept-store avec de très belles pièces ( pas données ! )

Okazaki Tsutaya Books  |  Librairie
Immense librairie au choix incroyable. J’aurais pu y passer des heures !

 

 

 

 

 

Kaikado Café  |  Café
Un havre de paix à l’ambiance raffinée : murs bruts en béton, belle hauteur sous plafond et douce lumière. La sélection de thés est exigeante et haut de gamme, et est servi à la dégustation dans les respect des traditions. Le tout étant à accompagner de délicates pâtisseries ( le cheesecake est petit mais parfait ! ).

 

 

 

 

 

 

Walden Woods Kyoto  |  Café
Un bloc de faux granit blanc grand ouvert sur la rue au rez-de-chaussée d’une maison sans charme. De quoi vous scotcher au premier regard. À l’étage une salle tout aussi épurée dans laquelle on s’installe sur des gradins pour déguster thés et pâtisseries.

 

 

 

 

Kyoto Art center  |  Centre artistique
Centre d’art contemporain gratuit dans une ancienne école. Plusieurs salles d’expo assez intéressantes. Le bâtiment en lui-même mérite le coup d’oeil !

 

 

DDD   |  Centre artistique
Annexe de la GGG ( Ginza Graphic Gallery ) à Tokyo, ce centre d’art un peu excentré propose des expositions de design graphique à ne pas manquer pour les amateurs.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *