Cinéma love

Okja

Ou comment verser toutes les larmes de son corps devant un film à l’apparence d’un conte futuriste pour enfants.

 

Samsara

J’ai été complètement subjuguée par Samsara. 1h45 d’images sans paroles, toutes plus sublimes et surprenantes les unes que les autres, et qui dressent un tableau de notre planète à un instant T dans toute sa diversité.

 

Song to song

Je suis longtemps restée assez hermétique aux films de Terrence Malick, de belles images mais un discours qui fini par me perdre et me lasser au bout d’une heure de projection… Pas cette fois-ci. Une histoire de relations sentimentales qui se font et se défont et leur lots d’interrogations. La vie en somme. ( Et Rooney Mara est magnifique. ) ( Et toutes ses robes aussi. )

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *