On dirait le Sud

                                

On dirait le sud, pierres ocres, vieux oliviers, ciel azur et ombres dansantes. Trois journées entre balades, barbecues et farniente.

Que voir / que faire dans les environs de Montpellier ?

  • Le pont du Diable, ancien pont roman, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Une légende raconte que le diable démolissait chaque nuit le travail de la journée effectué par les moines sur ce pont.
  • Situé à quelques kilomètres du Pont du diable, le petit village de Saint-Guilhem-le-Désert est classé parmi les plus jolis villages de France et on comprend aisément pourquoi. Adossé à de vertigineuses falaises recouvertes de thym, le village invite à la flânerie dans ses ruelles sinueuses faites de jolies façades typiques et bien conservées.
  • Le Jardin des plantes de Montpellier, créé en 1593, c’est le plus ancien jardin botanique de France, Montpellier étant à l’époque la « capitale de la botanique » française. Il regorge de jolis recoins et possède quelque chose de la Rome antique avec ses pots imposants et ses jardins en escaliers.
  • À ne pas louper également, la dernière exposition à la Panacée, centre d’art contemporain local ( j’ai malheureusement loupé celle sur Lynch et la fanatique de Lynch que je suis est fort déçue ).

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Voilà un article qui me donne bien envie de prendre le large, de quitter la grisaille parisienne pour m’imprégner des couleurs du Sud que tu dépeins si bien !