Cinéma Cinéma

 

 Toni Erdman

L’histoire d’une incompréhension entre un père et sa fille. Sensible, touchant, drôle et émouvant.

 

Marie et les nauphragés

Si déçue de l’avoir loupée en salle, un petit bijoux drolatique par Sébastien Betbeder le réalisateur de Deux automnes, trois hiver que j’avais adoré. Vimala Pons perchée et décalée comme à son habitude. Et une bande son parfaite de Sébastien Tellier.

La la land

J’y allais un peu avec une certaine appréhension et je me suis totalement laissée embarquée. C’est beau, c’est joyeux ( presque tout le temps ), c’est frais, ça fait du bien!

Zeen Social Icons