À la merveille °11

Capture d’écran 2014-09-10 à 22.53.17

amantsdupontneuf02

boysmeetgirl

Leos Carax

J’ai découvert Leos Carax sur le tard, l’an dernier, à l’occasion de la sortie d’Holy Motors qui me laissait alors fort songeuse, à la fois fascinée et dubitative. Incontestablement ce film marque et ses images restent dans mon esprit comme des tableaux emprunts d’une beauté étrange.

Et puis il y a eu cette rétrospective Arte et, comme je suis au summum de l’originalité, je me suis donc avalée toute sa filmographie en quelques jours et bim bam boum dans mon coeur vous voyez. C’est sensoriel, poétique, libre, surréaliste, d’une incroyable mélancolie, bancal et expérimental, terriblement romantique, terriblement parisien, mais pas ce paris rêvé, ce paris crasseux carrelage métro, ce paris des détraqués.

Je retiendrais Mauvais Sang, pour son incroyable graphie, son bleu roi, son rouge sang et ses ombres marquées, un côté très Godard. Et puis Denis Lavant dansant sur Modern Love. Je retiendrais les Amants du Pont Neuf et ses amours hallucinés, son feu d’artifice sur le Paris marginal et ses affiches qui flambent dans les couloirs du métro. Je retiendrais Boys mets Girls pour son dernier quart d’heure et ces quelques mots.

 

liekeland01

liekeland02

Liekeland

Je ne suis qu’amour pour les illustrations de Liekeland, illustratrice hollandaise. Les couleurs qui caractérisent ses travaux sont très de saison, les scènes douces, inspirées par la nature et les plaisirs simples du quotidien.

 

sessun01

sessun02

SESSUN F/W 2014

Il y a des marques qui collections après collections savent toujours viser parfaitement juste, Sessùn fait sans nul doute partie de celles-ci : belles matières, détails soignés, jolis motifs, couleurs et coupes parfaites. Depuis l’acquisition de mon statut d’adulte indépendante financièrement ( et ça ne date pas d’il y a si longtemps que ça ) je ne cesse de me damner pour leurs robes, manteaux et chaussures, et je tombe encore une fois dans le panneau. Une collection automne hiver « Slow time » tout en douceur, tons frais et légers, matières toutes douces, et esthétique intemporelle, le combo parfait pour aller faire des balades dans la nature endolorie, dans la ville endormie, dans Paris tout gris. Bonjour l’automne, je suis ravie de te retrouver.

 

sleiw03

sleiw4

SLEIW SELLS

Ma copine Agathe, éternelle chineuse dans l’âme lance sa boutique de jolies trouvailles vintage qu’elle dégote en écumant les marchés aux puces, c’est beau et on a envie de tout acheter, parole de chineuse. Et puis pour ne rien gâcher à l’affaire ses photos sont vraiment belles.

 

ashkanhonarvar

ashkanhonarvar2

ASHKAN ONARVAR

Ashkan Onarvar est artiste iranien vivant et travaillant en Norvège spécialisé dans les collages visuels. Gros coup de coeur pour sa série « Zła uczennica » ( « La mauvaise écolière » ) en collaboration avec la photographe Magdalena Franczuk. L’occasion de se replonger dans les illustrations d’Ernst Haeckel.

 

+ LA PLAYLIST

Lava Boys – Michelle Blades / TOPS – OutsideTrisomie 21 – La fête triste / Arthur H – L’autre côté de la luneLufdbf – La ville tentaculaire / Bored Nothing – I wish you were deadStill Corners – The white Season / Odländ – Après avoir décroché les étoiles ( ce clip <3 ) / Sebastien Tellier – Le long de la rivière tendre / Perera Elsewhere – Long Time /  People get ready – Physiques / Peaking Lights – BreakdownLydia Ainsworth – Hologram /

 

Zeen Social Icons