Le Marrakech arty

 

 

 

 

Le Jardin Majorelle

On ne le présente plus. Ancienne demeure et atelier du peintre Majorelle  entourée d’un jardin luxuriant, rachetée par Yves-Saint Laurent et Pierre Bergé, la villa aux influences mauresques et arts déco et aux murs bleus électriques, abrite un musée sur l’art et le mode de vie berbère ( qui mérite le coup d’oeil ! ).

 

 

 

 

Musée Yves Saint Laurent

Le bâtiment signé par les architectes du studio KO est sublime. La collection en soi est cependant d’une dimension assez réduite et nous laisse, malgré une scénographie très soignée, un peu sur notre faim.

 

 

 

 

 

 

Guéliz

Guéliz ou la ville nouvelle.
Ne pas manquer la visite du Comptoir des Mines, une galerie d’art contemporain installée dans un immeuble art-déco surplombé par un toit terrasse. Pour un déjeuner pas vraiment marocain mais tout à fait délicieux, rendez-vous chez +61.

 

 

 

 

 

 

 

 

Dar Denise Masson

Ce Riad aux murs d’un jaune flamboyant était la demeure de Denise Masson, islamologue française établie à Marrakech, traductrice du Coran. Elle l’a légué à sa mort à l’Institut français de Marrakech qui y accueille depuis, expositions, conférences et concerts de façon ponctuelle. On se faufile discrètement à l’étage pour consulter les beaux ouvrages de sa petite bibliothèque ( une édition sublime et épuisée sur le travail de Matisse me fascinera un long moment ! ).

 

 

 

 

 

Fondation Dar Bellarj

Récemment restauré, ce beau riad aux murs immaculés abrite la fondation pour la culture et les arts du Maroc. En plus des expositions régulières, la fondation apprends à lire aux femmes analphabètes du quartier et organise des ateliers artistiques auprès des enfants. Prix libre à l’entrée.

 

 

Zeen Social Icons