Utopia projects

Les plans sur la comète.

Pour l’amour du superlatif.

 

Avoir un atelier. Dans une cour pavée, avec une verrière incroyable, de la lumière qui inonderait les lieux, des plantes partout, des murs blancs, une immense bibliothèque et une grande table communale qui servirait à bricoler et à manger. Parfois on boirait des bières et on ferait la fête. Parfois on ferait la sieste. Parfois on rigolerait. Parfois on écrouterait de la musique. Bon, parfois aussi, on travaillerait parce qu’on est bien obligé. Ce serait : stimulant.

 

 

Lancer une marque. Belle et exigeante. Avec de la personnalité. Qui éditerais de jolis papiers-peints, de jolis plateaux et de jolis draps, pile à notre goût. On jonglerait avec les couleurs et les formes graphiques simples. Avec les textures et la peinture. Évidemment. Avec les matières, soignées les matières. On ferait des photos incroyables, dans des intérieurs incroyables avec des murs aux tons rompus. On irait à Maison et objet chercher l’inspiration et en prendre plein les yeux. On collaborerait avec des créatifs de talent. On serait poussé à nous ré-inventer sans cesse. À explorer. À expérimenter. À nous dépasser.

 

 

On s’associerait et on monterait un studio de création. Exigeant lui aussi. Il va sans dire. On ferait de la direction artistique et du design graphique. De l’identité visuelle, de beaux livres, des chouettes packaging avec plein de motifs. On aurait évidemment une grosse affinité pour la texture et la couleur. On ferait plein d’essais à l’encre de chine et à la peinture sur des formats A3 qui recouvriraient le sol. Un juste milieu entre rigueur et fantaisie. Un truc un peu osé. Pas trop rangé. Avec de belles typographies de petites fonderies créatives. Et de chouettes clients. Évidemment. Évidemment.

Les plans sur la comète.

Pour l’amour du superlatif.

Donc.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *