Alice au pays de la Mouzaïa

IMG_0027
IMG_0029
IMG_0030
IMG_9991
IMG_0019
IMG_0014
IMG_9993
IMG_0041
IMG_0046
IMG_0011
IMG_0050
IMG_0080
IMG_0061
IMG_0116
IMG_0059
IMG_0122

Souvent croisé au détour de mes pérégrinations sur l’internet ( l’internet,  c’est une expression vraiment ringarde, donc j’imagine qu’elle est à la pointe de la mode ), j’ai décidé dimanche dernier d’aller faire un petit tour du côté du 19ème, de la Mouzaïa à la butte Bergère, en passant par les Buttes Chaumont, un itinéraire escarpé pour les gens qui en ont dans les mollets ! La Mouzaïa est à ajouter à la liste de ces quartiers où l’on se croirait étrangement échappé de Paris, pas plus de deux étages ne s’élèvent pour vous boucher la vue du ciel, ce ciel gris bleu d’avril, tout n’y est que ribambelle de maisonnettes colorées articulées autour d’impasses fleuries en pente douce.

La découverte inattendue c’est qu’au détour de ce dédale de ruelles j’ai croisé la belle Alice et ce fichu lapin blanc toujours en retard sur la façade d’une maison aux murs blancs. J’ai également bien cru tomber nez à nez à avec le chat Cheshire mais il s’est avéré que celui-ci était en réalité plus enclin à se frotter le dos sur les pierres chaudes qu’à nous tenir la conversation avec un air narquois en tournant sa tête à 180 degrés. Dommage.

La Mouzaïa, accès métro Danube, parcourir les différentes « Villas », toutes parallèles entre elles. La maison d’Alice se trouve au bout de la Villa Claude Monet avant un petit escalier. Traverser le parc des Buttes Chaumont en passant par le point de vue du Belvédère. Se rendre à la Butte Bergère en grimpant un petit escalier escarpé au sud du parc, parcourir les rue Phillipe Hecht et Edgar Poe.

Zeen Social Icons